• Découvrir l'Oranda, poisson rouge asiatique emblématique souvent confondu avec le tête de lion. Photo by Tsubaki.
  • Découvrir le RedCap, ce poisson au corps blanc et à la tête rouge. Photo by Tsubaki.
  • Découvrez les principales variétés de poissons rouges. Photographie Ranchu, by Tsubaki.
Tags: ,

L'oxygène est aussi important pour les poissons que pour nous. Notre système respiratoire est différent de celui des poissons mais le résultat est le même, l'assimilation de l'oxygène. Les poissons se servent de leurs branchies pour récupérer l'oxygène dissout dans l'eau. Les poissons rouges de par leur taille et leur activité sont de gros consommateurs d'oxygène. Dans l'eau d'un aquarium les poissons prennent l'oxygène et y rejettent du gaz carbonique, il convient donc de faire en sorte que leur eau soit suffisamment oxygénée. Voici comment aérer (si besoin) l'eau de votre aquarium.

Solution naturelle, les plantes

Les plantes sont d'excellentes créatrices d'oxygène. Durant le jour, soit toute la période où l'aquarium est allumé, elles produisent de l'oxygène grâce au phénomène naturel appelé photosynthèse. La nuit le phénomène s'inverse et les plantes produisent du gaz carbonique. Le gain d'oxygène pendant le jour est bien plus important que la petite quantité de gaz carbonique rejeté la nuit. 
Une plante à croissance rapide produit plus d'oxygène. Il est aussi évident que si les plantes ne sont pas en bonne santé elle produiront moins, voire pas du tout d'oxygène. Il s'agit donc là de la méthode la plus simple et la plus naturelle pour oxygéner son eau d'aquarium. 

Créez un courant d'eau

Tout le monde le sait les eaux vives des torrents et autres rapides sont très chargées en oxygène. La raison en est simple l'eau est perpétuellement brassée en surface ce qui permet les échanges gazeux. Le gaz carbonique s'échappe de l'eau alors que l'oxygène contenu dans l'air se dissout dans l'eau.
Dans les aquariums nous pouvons reproduire à petite échelle ce phénomène. La méthode la plus simple et la plus économique consiste à placer la sortie d'eau de votre filtre au dessus ou juste au niveau de la ligne d'eau. Vous allez ainsi créer un remous et une circulation d'eau près de la surface permettant à l'eau de se charger en oxygène.

La pompe à air (bulleur)

La pompe à air comme son nom l'indique pompe de l'air pour l'injecter dans l'eau de l'aquarium. Un tuyau relié à un diffuseur permet de produire des bulles, mais toutes ces bulles sont surtout décoratives. En effet chaque bulle qui remonte c'est de l'air perdu. L'oxygène que contient l'air se dissout difficilement dans l'eau et un très petit pourcentage se retrouve dans l'eau. Toutefois les bulles qui se retrouvent à la surface permettent de faire une agitation à la surface de l'eau. Cette agitation crée un léger courant qui permet les échanges gazeux, une partie d'oxygène passe dans l'eau, et le gaz carbonique contenu dans l'eau s'échappe. Pour créer un courant plus efficace utilisez plutôt la sortie de votre filtre, comme expliqué au dessus. La pompe à air peut aussi servir à animer des objets décoratifs. Elle peut être utile en période de canicule ou dans un bac "hôpital".

Il existe de nombreux modèle de pompes à air toutes fonctionnent sur secteur. Il faut choisir sa pompe à air en fonction de son débit d'air, du nombre de sorties et surtout de sa capacité à être silencieuse. Certaine propose même un débit réglable directement sur la pompe, ce qui évite de se servir d'un robinet.

Les robinets servent donc à régler le débit d'air sortant du diffuseur, il existe des robinets simple et des robinets à plusieurs sorties permettant de "piloter" plusieurs diffuseurs indépendamment. Les robinets en métal sont bien plus solides et précis que les robinets en plastique.

Pourquoi utiliser un clapet anti-retour? Tout d'abord pour éviter tout risque d'accident, si la pompe à air venait à s'arrêter l'eau de l'aquarium se vidangerait par le tuyau d'air pour finir dans votre salon! Ce risque peut être évité en plaçant votre pompe à air au dessus du niveau de l'eau, si vous la mettez en dessous un clapet est alors obligatoire. Les clapets anti-retour de bonne qualité possèdent une membrane au charbon qui filtre l'air, très utile si vous fumez dans la pièce où est votre aquarium (je précise qu'il est toutefois recommandé de ne pas fumer près des aquariums, ceci pour la santé de vos poissons).

Les diffuseurs sont très variés en formes, en taille, en couleur et en matériaux. Il en existe en céramique, en plastique, en particules agglomérées (sucre), en bois (utilisé en aquariophile marine et pour la diffusion de CO2), en silicone poreux, etc. L'idéal est de choisir un diffuseur qui fait de très fines bulles, c'est pourquoi je vous recommande un diffuseur céramique. L'oxygène sera mieux dissout dans l'eau avec de fines bulles d'air.

Pour raccorder tout cela il faut bien évidement un tuyau! Là vous avez deux possibilités le tuyau simple en PVC, ou le tuyau en silicone souple. Le PVC est bon marché et solide, cependant il est difficile à manier. Le silicone est un peu plus cher mais il est très souple ce qui est plus pratique.

Mes recommandations

Pour la pompe à air je vous conseil les modèles de la marque Eheim. Les plus silencieuses que j'ai testé, avec un débit réglable. Du tuyau en silicone souple et pratique. Un anti-retour Tetra CV4, avec filtre à charbon intégré. Un diffuseur en céramique fines bulles. Si besoin des robinets de dérivation en métal.

Avoir un filtre dans un aquarium avec des poissons rouges est indispensable. Le poisson rouge est un gros poisson, qui mange beaucoup, et qui donc pollue beaucoup. De plus le filtre devra être de bonne taille, un petit filtre interne est insuffisant pour traiter l'abondance de déchets. Plus le filtre sera grand, moins vous aurez d'entretien à faire sur votre aquarium, et plus vos poissons rouges vivront dans de bonnes conditions.

La lumière permet de délimiter un cycle de vie entre activité et repos. Un éclairage est indispensable aux poissons, et aux plantes qui en ont impérativement besoin pour effectuer leur photosynthèse. Il existe de nombreux types de lampes pour éclairer votre aquarium, mais pour le poisson rouge un éclairage assez simple est suffisant.
Et puis l'éclairage nous permet aussi de profiter au mieux de la beauté de nos poissons et de notre aquarium...

Le cycle de l'azote, c'est le cycle biologique qui se déroule dans tout votre aquarium. Comprendre ce cycle est indispensable pour avoir des poissons en bonne santé, et un aquarium sain.

«Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.» Antoine-Laurent de Lavoisier, chimiste français.

Le cycle de l'azote

On peut résumer le cycle de l'azote comme le cycle de la vie. Le cycle de l'azote est un cheminement logique des composés azotés. Les déchets organiques; restes de nourriture, plantes mortes, déjections, cadavres, sont des composés azotés. Dans la nature ces déchets servent d'engrais aux plantes, plantes qui nourrissent les herbivores, herbivores qui nourrissent les carnivores, etc. Ce cycle représente l'équilibre biologique de votre aquarium. L'azote organique est alors transformé de différente manière dans l'aquarium.

Dans un aquarium le cycle se déroule par l'intermédiaire de votre filtre, dans la partie biologique de celui-ci, ainsi que dans le sol (gravier, sable...).

 

L'ammonisation

Les déchets sont dégradés progressivement par des micro-organismes. Ces micro-organismes se composent de bactéries aérobies différentes comme par exemple les bacillus, les microcosus ou les bacteriums. Dans une eau basique (un pH élevé) les déchets se transforment en ammoniac, et dans une eau acide (un pH bas) les déchets se transforment en ammonium. Donc il est préférable que l'ammonisation se fasse dans une eau acide, en effet l'ammonium est peu toxique et les plantes peuvent l'assimiler contrairement à l'ammoniac qui est très toxique pour les poissons.

 

La nitrification

Les composés ammoniacaux sont à leur tour transformés par d'autres bactéries aérobies qu'on appelle bactéries nitrifiantes. Ammonium et ammmoniac sont une première fois transformés par des bactéries comme les nitrosomonas. A ce stade nous obtenons des nitrites. Les nitrites ainsi obtenus vont être transformés par de nouvelles bactéries aérobies comme les nitrobacters. Ce qui nous donne en fin de compte des nitrates.

Une fois que l'on a obtenu des nitrates (NO3) on arrive à la fin du cycle. Pour éliminer les nitrates il faut procéder à des changements d'eau réguliers. Les plantes absorbent une partie de ces nitrates, il est donc toujours bon d'avoir des plantes!

 

Le cycle de l'azote en vidéo

Vous avez besoin de plus d'explications? Regardez cette vidéo : https://youtu.be/dDKJ5NqSG7g

A propos

Association Loi 1901 à but non lucratif. Promouvoir le poisson rouge, et l'aquariophilie par l'information. Création d'une communauté de passionnés autour de la maintenance et de l'élevage de poissons rouges.

© 2019 Association Française du Poisson Rouge. All Rights Reserved.