Choix d'une filtration silencieuse

Plus d'informations
il y a 4 mois 1 semaine #13871 par LElfe gentleman
Réponse de LElfe gentleman sur le sujet Choix d'une filtration silencieuse
Bien le bonsoir !

J’avoue ne pas être tout à fait d’accord avec toi l’elfe gentleman... les danios, neocaridina heteropoda, guppys etc peuvent certes vivre dans une eau à 22°C mais au même titre que les bettas... ils survivent mais ralentissent leur métabolisme pour y arriver, ce n’est pas leur environnement naturel.


Pour les guppys : à l'état sauvage ils tolèrent de très grandes variations de température et une eau parfois froide, ce qui est toujours le cas pour les individus "de forme sauvage" élevés en captivité (c'est d'eux dont je parlais dans mon précédent message), mais pas pour les formes domestiques, élevées depuis toujours en eau à 25 °C et que la sélection à quelques peu fragilisées. Mais certains individus, par exemple nés lors de l'estivation de leurs parents en bassin, peuvent au fils des générations retrouver la tolérance au froid de leurs ancêtres sauvages. Mais bien sûr il ne faut pas mettre de "simples" guppies d'animalerie en eau froide !

Pour les danios : Disons que ça dépend des espèces : les espèces "classiques" et de moyenne ou grande taille (Danio rerio et ses formes d'élevage, Danio albolineatus, Danio nigrofasciatus, les grands danios du genre Devario...) doivent tout simplement vivre en eau "froide", entre 18 et 22 °C idéalement (Le D. albolineatus supporte des T° plus élevées) sous peine d'accélérer leur métabolisme, donc de réduire leur espérance de vie, de les rendre plus sensibles aux maladies etc..., en outre la température doit varier, donc ne pas être à 22°C toute l'année, par exemple. Danio rerio pourrait même vivre en bassin à l'année dans certaines zones, ou du moins en été.
Les plus petites espèces (celles que j'ai cité dans mon message : Danio choprai, Danio erythromicron, Danio margaritatus, Danio tinwini, Tanichthys micagemmae ...) sont plus sensibles, et nécessitent une eau à 20-22-24°C, mais le plus dangereux chez eux n'est pas la baisse mais la hausse des températures (D. choprai tolérerait les 15 °C, ce qui n'est bien sûr pas une raison pour le tester !).

Pour les Neocaridina heteropoda : elles tolèrent une température de 15 à 28 °C, mais comme en aquario il ne faut jamais viser les extrêmes disons 18 à 25 °C, même pour des variétés délicates, de plus chez les crevettes comme chez les poissons (d'eau froide et tropicale) plus la température monte plus le métabolisme augmente, et donc mues plus fréquentes, plus grosse consommation de nourriture et vieillissement accéléré.

Certaines des espèces que j'ai cité proviennent des zones tempérées d’où sont originaires nos ami-e-s poissons rouges, carpes koï ou axolotls, donc pourquoi devraient-elles avoir une température différente ?! (hormis le cas du guppy)

Du coup je ne sais toujours pas le quel prendre !!
Pour la puissance j'ai compris le système, mais mon problème c'est le bruit
Mieux vaut il prendre le plus puissant Tetra in 1000 jusqu'a 500l/h à 1000l/h avec un réglage bas soit 500l/h ou 600l/h ?


Je serais tenté de te dire qui peut le plus peut le moins, et de selon ton budget prendre le plus puissant, quitte à diminuer le brassage, je ne pense pas que la différence de bruit soit significative, il y en aura hélas toujours un peu (d'autant plus avec un nano cube dont le couvercle en verre n'est d'aucune protection...). Après il existe plusieurs astuces pour le diminuer, comme jouer sur la profondeur dans l'aqua, entretenir souvent le rotor, ne pas mettre trop de masses de filtrations... l'idéal restant le filtre externe (mais bon c'est sur que pour 60 litres...)

Les Poissons sont nos ami-e-s on n'y touche plus ! ❤️

L'abandon est CRIMINEL, un animal c'est pour la vie, même si il n'est pas comme on l'aurait souhaité, même s'il devient gros, vieux, moche, malpropre ou malade, on ASSUME !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Lynega

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

A propos

Association Loi 1901 à but non lucratif. Promouvoir le poisson rouge par l'information. Création d'une communauté de passionnés des poissons rouges.

Participez

Aidez-nous à continuer à informer ! L'AFPR vit uniquement de la générosité du public et compte donc sur votre soutien pour défendre et promouvoir les poissons rouges.

Je fais un don

Nos liens

Votre bannière ici? Contactez-nous!
© 2018 Association Française du Poisson Rouge. All Rights Reserved.