Les poissons rouges sont omnivores, c'est-à-dire qu'il mange de tout. Dans l'idéal nourrissez 2 fois par jour vos poissons rouges en petit quantité. Ils assimilent mieux la nourriture si elle est distribué en plusieurs petits repas, plutôt qu'en un seul gros repas.

La quantité à donner dépend du nombre de poissons dans l'aquarium, et de leurs tailles. Il est donc impossible de donner des chiffres précis, tout dépend de vos poissons. Un repas doit durer environ deux minutes, si au delà des deux minutes il reste de la nourriture au fond de l'aquarium c'est que vous en avez trop donnée, si c'est le cas retirez le surplus avec une épuisette. Il est important de ne surtout pas trop nourrir ses poissons.

Les poissons rouges digèrent très vite, les aliments sont traités immédiatement. Les déjections sont expulsés moins de 3 minutes après un repas. Les poissons rouges asiatiques possèdent un intestin très compacté, dû à la forme de leur corps, c'est pourquoi il leur faut une alimentation de qualité et surtout variée!

Les poissons rouges sont originaires de Chine. Vers l'an 300 les chinois commençaient à observer des mutations naturelles, dans les rivières et les étangs, du cyprin argenté en Asie orientale. Cette mutation du cyprin argenté était alors appelée cyprin doré. Le passage du cyprin doré au poisson rouge découle du développement en Chine de l'élevage en bassin entre l'an 700 et 800.

C'est durant le règne de l'empereur Koa-Tsung (1107-1187), que se développa vraiment l'élevage des différentes variétés de poissons rouges. L'empereur en faisant construire dans son palais des bassins en pierres pour l'élevage des poissons, lança la mode reprise aussitôt par les membres de sa cour. Différentes variétés de poissons rouges commencèrent à apparaître vers 1162. A cette date l'élevage des poissons rouges était devenu une mode bourgeoise en Chine.

Votre poisson rouge à tendance à remonter à la surface, ventre à l'air, mais peut sans trop de difficultés repartir vers le fond de l'aquarium? Il s'agit d'un trouble de la vessie natatoire. La maladie de la vessie natatoire chez les poissons rouges est l'un des problèmes les plus courants rencontrez principalement chez les poissons rouges au corps ramassé.

Bien que souvent appelé une maladie, ce n'est en fait qu'un symptôme d'un trouble affectant la vessie natatoire des poissons rouges. Il peut y avoir un certain nombre de causes différentes. Ce n'est donc pas une maladie spécifique, mais une cause à un problème sur la vessie natatoire des poissons rouges!

Comme ce n'est pas réellement une maladie, les problèmes de vessie natatoire ne sont pas contagieux. Si un poisson a ce problème, vos autres poissons ne pourront pas être "contaminés", bien qu'ils puissent toujours développer un problème similaire de leur côté.

Heureusement, les problèmes de vessie natatoire peuvent être guéris assez facilement la plupart du temps. Notre article vous aidera à en savoir plus sur ce problème et comment traiter un trouble de la vessie natatoire...

Trouble de la vessie natatoire chez le poissons rouge

A propos

Association Loi 1901 à but non lucratif. Promouvoir le poisson rouge, et l'aquariophilie par l'information. Création d'une communauté de passionnés autour de la maintenance et de l'élevage de poissons rouges.

Derniers articles

© 2020 Association Française du Poisson Rouge. All Rights Reserved.